Cap sur Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais

L’histoire de la ville de Québec a toujours été intimement liée à celle des Irlandais. C’est qu’entre 1832 et 1937, des dizaines de milliers d’immigrants en provenance d’Irlande sont débarqués à Grosse-Île, alors principale porte d’entrée au Canada, dans l’espoir d’une vie meilleure. Transportez-vous sur cette île marquante, l’espace d’une journée, pour rencontrer l’histoire émouvante de ces familles faisant partie intégrante de notre passé. 

À mesure qu’on s’en approche, confortablement installés à bord de notre bateau de croisière, on est saisis par la riche beauté de l’île. Et en y déposant le pied, un magnifique paysage insulaire s’offre à nous. Mais force est de constater que malgré son si grand charme, l’île renferme un lourd historique. C’est d’abord la pandémie de choléra happant les îles Britanniques en 1831 qui pousse les autorités à faire de Grosse-Île une station de quarantaine pour protéger les colonies. L’idée? Isoler les nouveaux arrivants et garder à l’écart ceux qui sont malades. Puis, la surpopulation de l’Irlande et le manque de nourriture provoquent la grande famine au pays. C’est donc pour fuir ces terribles conditions que près de 100 000 immigrants débarquent au port de Québec, dont 7 553 sont enterrés dans les trois cimetières de la Grosse-Île.

S’y rendre

C’est à la Marina de Berthier-sur-Mer, à environ une heure du centre-ville de Québec, que votre voyage débutera. L’aventure dure en tout 6 heures et est offerte du 19 mai au 9 octobre 2022. Vos billets incluront la croisière commentée jusqu’à la Grosse-Île d’une durée approximative de 45 minutes, l’accès à l’île, la visite guidée et le train-balade. Comme il n’y a aucun service de restauration à la Grosse-Île, il est recommandé de choisir l’option boîte à lunch lors de votre réservation, sinon, n’oubliez pas de vous apporter de quoi vous sustenter. 

Quoi faire sur la Grosse-île?

Après la traversée, vous mettrez le pied sur Grosse-Île et des guides de Parc Canada vous accueilleront. Un numéro vous sera attribué, correspondant au groupe auquel vous ferez partie pour la journée. Un horaire vous sera ensuite remis et il vous suffira de la suivre. Tout est prévu pour que vous ne manquiez rien de tout ce qu’il y a à voir sur l’île. Le train-balade vous entraînera dans un circuit guidé de 75 minutes pour vous permettre de contempler l’île dans son ensemble et de comprendre ce qu’on pu vivre les arrivants de l’époque. Vous passerez notamment à travers le village des employés de la station de quarantaine, le secteur des hôpitaux et vous pourrez admirer les chapelles catholiques et anglicanes de même que croiser des personnages d’époque. La visite du Lazaret, soit le plus vieil édifice de l’île vous permettra de mieux comprendre les conditions d’hospitalisation qui y ont eu lieu.

Dans la visite, vous passerez également par l’inspection médicale et vous irez voir le cimetière.  Curieux de savoir si vous avez des ancêtres irlandais? Vous pourrez rapidement le vérifier en consultant le mémorial, inauguré en 1998 en présence de la présidente d’Irlande. Vous irez évidemment voir de près l’impressionnante croix celtique, haute de 15 mètres, érigée en 1909 pour honorer la mémoire des immigrants irlandais victimes du typhus en 1847-1848.

À travers votre exploration de l’île, vous apprécierez aussi certainement observer les 65 espèces d’oiseaux qui migrent sur la Grosse-Île.

Cet article a été rédigé pour le numéro printemps/été 2022 du Magazine Découvrez Québec.

Marilyn

Un magazine en ligne spécialisé en produits québécois et en tourisme au Québec.